BTS Professions Immobilières : de la gestion de biens à la transaction !

Les étudiants-tes en BTS Professions Immobilières du Campus Fénelon – Enseignement supérieur de La Rochelle évaluent leur performance commerciale à travers des exemples concrets de transactions. Après avoir étudié les critères d’un appartement, d’une maison ou d’un commerce et avoir fixé un prix en fonction du marché, ils/elles doivent être capables de vendre ce bien.

Pour y parvenir, nos jeunes reçoivent une formation complète qui leur permet de couvrir les aspects juridiques, économiques et techniques de l’immobilier. Très vite, ils/elles acquièrent les compétences pratiques visées, en particulier dans la recherche de biens, la gestion et la promotion immobilières : l’efficacité sur le terrain, c’est là tout l’atout d’une formation exclusivement en alternance, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Grâce à nos partenariats avec des entreprises du secteur, les étudiants-tes s’appuient sur ce réseau de contacts professionnels qu’ils/elles contribuent également à développer. Faisant le lien entre acheteurs et vendeurs, ils/elles renforcent leurs compétences en communication et en gestion de conflits : cette écoute, cette qualité de dialogue, de diplomatie et de négociation, en somme cette forme de « développement personnel », leur seront utiles dans toutes les situations de la vie.

S’engager dans l’immobilier, c’est admettre qu’il n’y a pas « une » mais « des » professions immobilières ! Les opportunités de carrière sont multiples : agent immobilier, administrateur de biens, négociateur immobilier, gestionnaire de copropriété… Ces métiers eux-mêmes ne sont pas figées, s’adaptant constamment aux changements législatifs et aux nouvelles tendances du marché. Une fois le BTS Professions Immobilières en poche, l’intégration professionnelle est un aboutissement logique, dans ce
secteur porteur au fort taux d’employabilité.

Toutefois, s’il/elle le souhaite, le/la titulaire du BTS Professions Immobilières peut poursuivre ses études et accéder à des formations complémentaires comme les licences professionnelles, les écoles de commerce ou les masters spécialisés.